LE CONGRÈS DE SUD-INDUSTRIE APPELLE A LA GRÈVE LE 16 JUIN

Sous le signe de la combativité et du développement

motion actualité congrès USSI 2020

La crise sanitaire n’a pas empêché de laisser un large espace de débat. Le congrès a été un franc succès grâce à une participation très importante et de nombreux échanges entre les délégations.  Nos résolutions ont  confirmé nos orientations à donner plus de lisibilité dans Solidaires , d’avoir nos propres campagnes pour que l’intersyndicale soit un moyen et non une finalité….

communiqué congès USSI 2020

Par notre Motion d’actualité, nous revendiquons la ré-industrialisation des territoires,  réclamons que le monde salarial soit pris en compte et que la santé soit privilégiée face aux profits: ce n’est pas aux salariés de payer l’addition.

NOUS APPELONS À LA MOBILISATION LE 16 JUIN 2020 AUX CÔTÉS DU PERSONNEL DE LA SANTÉ, POUR DÉFENDRE LE SERVICE PUBLIC DE SANTÉ ET FAIRE PAYER LES RESPONSABLES DE LA CRISE ACTUELLE

RENAULT: PATRONS INCOMPÉTENTS, LES SALARIES TRINQUENT

La casse du personnel chez Renault

Pourquoi les salarié-e-s, devraient sans arrêt payer l’incompétence des dirigeants ?

La fermeture de Choisy , la programmation de fin d’activités à Flins, Maubeuge, Dieppe, apparaîtraient inexorables,sans que personne ne demande des comptes. Or, cette situation critique est la conséquence du modèle économique mis en place par la direction de RENAULT depuis des années.

La suppression de 15 000 postes dont 4 600 en France, n’inclut pas les fournisseurs et prestataires qui vont continuer de payer un lourd tribut. Alors que l’état français nous explique les vertus de la relocalisation, l’ingénierie va poursuivre sa délocalisation vers l’étranger.  En contrepartie, RENAULT n’oublie pas de prendre l’argent public et les primes à la casse.

A travers 2 plans de compétitivité en 2013 et 2016, les salariés ont connu tous les sacrifices … Tout cela pour s’entendre dire que le modèle économique qu’on leur a imposé n’est plus le bon ?

Le constat est amer et la pilule ne passe pas ! SUD RENAULT appelle tous les salariés de l’Alliance RENAULT-NISSAN-MITSUBISHI à rejoindre les luttes en cours sur les sites de fabrication !

Cliquez sur l’image pour lire le détail du communiqué de l’USSGR

GRÈVE ILLIMITÉE CHEZ NISSAN EN CATALOGNE

Inquiétude pour des milliers de travailleurs de l’Industrie automobile.

Solidaires et le RSISL soutiennent les travailleurs en lutte de l’usine Nissan de Montcada. Si le projet de Renault-Nissan se réalise, plus de 3.000 emplois directs et 20.000 emplois indirects seraient concernés.

Ces choix au nom des profits, menacent également les emplois en France, où des voitures Nissan sont assemblées dans l’usine Renault de Flins.

Unité des Travailleurs du monde

En grève depuis le 4 mai, les travailleurs de l’usine Nissan de Barcelone montrent la voie. La colère des travailleurs en Espagne et en France doit s’exprimer contre cette politique industrielle désastreuse pour la vie et la santé des travailleur.

A nous de nous organiser pour que le monde d’après COVID-19 ne soit pas le même qu’avant.

Cliquez sur l’image pour lire le détail du communiqué de soutien du Réseau Syndical international de Solidarité et de Luttes.

SIGNONS LA PÉTITION POUR LA PRODUCTION DE MASQUES A PLAINTEL!

Soutien usine masques Plaintel

Soutenons le projet de la création d’une SCOP pour le redémarrage cette ancienne usine Honeywell !

Un projet de Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), initié par l’Union syndicale SUD-Solidaires 22, a été lancé, sur le site de cette ancienne usine. Il combine à la fois les exigences sociales, industrielles et collectives, et est aujourd’hui soutenu par l’intersyndicale départementale avec la CGT et la FSU.

Cette SCIC est une alternative au capitalisme en y associant les salariés et prenant en compte les intérêts collectifs. Nous avons la possibilité d’arracher une victoire qui ne serait qu’un début, et nous permettrait de multiplier cette expérience partout et sur de nombreux secteurs.

Pour que vive la SCIC, pour changer les choses dès maintenant, signons et faisons signer  la pétition ! http://chng.it/6csXjqmJ

Lisez l’appel de SUD Industrie en cliquant sur l’image

SUD INDUSTRIE SALUE LA JUSTICE QUI DÉFEND LES SALARIÉS

Le Secrétaire Général de la CFDT syndicat qui se veut responsable , près des salariés , et respectueux de la démocratie, donc des lois, s’offusque des motifs du jugement remettant en cause les conditions de la reprise du travail à l’usine Renault de Sandouville. Pourtant le contenu de cette décision de justice n’a été qu’un rappel à la loi.

L’état d’urgence sanitaire  ne justifie pas que les droits des élus et et la santé des salariés soient bafoués.

Berger de la CFDT décide la Justice

SUD Industrie, a fait le choix de défendre les salariés et non d’accompagner le patronat. Le Secrétaire Général de la CFDT ait fait le choix inverse. Incapable, irresponsable, et dangereux pour le Progrès Social, souhaitons qu’il reste confiné.

Cliquez sur l’image pour lire le détail du communiqué de l’USSI.